Thaïlande : entre terre et mer

J’ai consacré deux semaines à l’apprentissage de deux nouvelles compétences : plonger et conduire (oui à 28 ans il fallait s’y mettre).

J’ai donc passé mon Open Water 🚿 à Koh Kood, une île paradisiaque peu connue des touristes. Pour atteindre cette île de Bangkok, il ne me faudra pas moins de cinq heures de bus, suivies de deux heures de ferry (Dieu inventa Netflix). Mais cela en vaut la peine car voici la plage sur laquelle je passerai les quatre prochains jours :

Dès le lendemain je retrouve Magalie – la meilleure instructrice Padi – pour la partie théorique sur la plage (il y a pire pour retourner à l’école). À la fin, on prolonge par un cours privé de conduite, « car si tu ne conduis pas de scooter, tu vas tout manquer sur l’île ». Est-ce le moment de lui dire que je n’ai pas le permis en France (et je ne parle pas du permis moto 🏍 – Non ça restera mon secret – oups maintenant vous savez). Me voilà sur le scooter, je dois faire quelques mètres, tourner et revenir à l’hôtel où Magalie m’attend. Je revois parfaitement mes bras et mon corps tourner, néanmoins c’est tout de même dans le cocotier en face de moi que je me retrouve. Rien ne peut empêcher un coup de foudre pas vrai ? La chance fut de mon côté car les propriétaires du scooter n’ont pas vu que l’avant était bien enfoncée. Pour une fois qu’elle est de mon côté je ne vais pas me plaindre (mais rassurez vous, tous les soirs je me flagelle pour n’avoir rien dit). Heureusement, plus de peur que de mal, j’ai pu explorer l’île qui mérite vraiment le détour :

Le lendemain c’est les exercices pratiques : en un mot – l’horreur. Pourquoi ? Car l’exercice principal est de retirer son masque sous l’eau et le remettre. Il m’aura fallu quelques essais mais maintenant j’assure. Vous voulez des preuves ?

Pour compléter la formation et valider l’obtention de l’OW, nous partons pour deux funs dives depuis le bateau. (La cabine du conducteur m’est interdite depuis l’incident du scooter). Première fois que j’expérimente le pas de géant. Et avec tout le poids sur mes épaules (poids et bouteille) je ne veux vraiment pas sauter en fait. Après 2 min d’hésitation (Bon peut être 5), j’entends « Okay shut up et Jesse (son mec) push her please » – wha cette violence mais au final je suis dans l’eau et je flotte. On le refait quand ?! Pour que ce soit marrant j’ai le droit à une répétition du masque, mais au moins maintenant plus aucune crainte de perdre mon masque en pleine plongée :).

Un grand merci à Magalie et Jesse qui m’ont supporté pendant quatre jours (et on sait tous que ce n’est pas un cadeau) et surtout parce qu’ils ont partagé avec moi leur amour de la plongée. Ils m’ont même encouragée à passer mon advanced. Il n’en fallait pas plus pour que je m’inscrive dès le lendemain à Koh Samui.

Pour atteindre Koh Samui, je dois retourner à Bangkok pour prendre un train de nuit. (Oui 24h de transport). Expérience très amusante ! À faire absolument. Tu embarques à Bangkok à 20h et tu te réveilles à 6h près de la mer. J’y ai rencontré un « traveller » de 5 ans, qui a partagé avec moi quelques tips de voyage et cette phrase de Gandhi qui reste gravée désormais « Be the change you want to see ».

Koh Samui est une île très touristique normalement mais c’est la saison basse donc c’est tout à fait vivable, très peu de monde sur les lieux incontournables : Big Buddha, quartier de Lamai, Waterfalls, quartier de Bo Phu. Et bien sûr, maintenant que je suis une experte de la conduite, je ne me déplace plus dans mon scoopy. Je croise tout de même les doigts car mon passeport est en jeu dans cette histoire – mais depuis Koh Kood, aucun scooter n’a été blessé je vous rassure.

Reprenons, je suis la pour passer mon advanced. Donc en bonne Frenchy, je choisis France Plongée pour m’accompagner dans cette aventure. L’advenced se passe (normalement) en deux jours avec deux plongées obligatoires (la deep – 30m et la plongée de navigation) et trois plongées à thème. Nous partons à Koh Tao (le royaume des plongeurs) en speed boat pour mes trois premières plongées : – maitrise de la flottabilité (faire le Buddha sous l’eau – et je peux vous dire que je l’ai bien observé!), identification des poissons et une fun Dive pour le plaisir (avec explorations de grottes marines).

Les conditions météorologiques n’étant pas de mon côté je dois reporter la fin de ma formation à Sail Rock (Koh Phangan) de plusieurs jours. Le stress! Lors de notre journée à Koh Tao, trois requins baleines étaient à Sail rock. Resteront-ils quelques jours de plus ? Rien n’est certain. Je profite donc de ces quelques jours de sursis pour explorer Koh Phangan. Par un grand hasard (il est volontaire dans l’hostel d’un anglais que j’ai rencontré sur le ferry de Koh Samui quelques jours auparavant – vie de Backpackers bonjours), je rencontre un français qui me montrera les incontournables de l’île : – la marché de Thong Sala, Haad Than Sadet, Ko Ma, Malibu beach et son sable blanc, LE bar pour jouer au billiard, la scène ouverte tous les mardis sur l’île : le repère des musicos, la meilleure pizza de l’île!

Le grand jour est arrivé, la mer s’est calmée, il est temps de terminer mon advanced. Très gentiment, pour que je profite de mes deux plongées à Sail Rock, ma plongée de navigation est validée – heureusement car je suis dyslexique :). C’est parti pour la deep et l’utilisation de Nitrox (un air enrichi en oxygène pour maximiser le temps sous l’eau lors de la deep). Verrons nous ou ne verrons nous pas mon petit requin baleine ?

Encore une fois la chance est de mon côté !

Un grand merci à France Plongée Koh Samui et Koh Phangan (plus précisément à Pascal et Margot avec qui j’ai eu de supers bons moments sous l’eau mais également hors de l’eau).

Un commentaire sur « Thaïlande : entre terre et mer »

  1. Ahah, tu devrais passer ton permis dans un de ces pays exotiques, là-bas au moins tu ne risques de blesser que le scooter ou un cocotier, pauvres bêtes 😹😹😹

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s